Les différents moyens d’acheter une voiture d’occasion

acheter une voiture d'occasion

Publié le : 29 novembre 20215 mins de lecture

Vous avez décidé d’acheter une voiture de seconde main, et vous avez trouvé que le modèle 208 Peugeot vous convenait, après des recherches et des comparaisons. Après les différentes démarches techniques pour la visite, les essais, la vérification des documents relatifs dans un Peugeot webstore et la négociation finale du prix, il est temps de passer à la concrétisation. Cette prochaine étape concerne le paiement du véhicule. Bien qu’elle paraisse comme une formalité qui vous sépare du moment de devenir propriétaire, elle peut présenter pourtant des complications imprévues. Heureusement, vous pouvez choisir parmi de nombreuses solutions pour franchir ce cap, et réaliser votre rêve.

Le paiement au comptant

Considéré comme le moyen le plus simple et le plus classique pour effectuer un achat, vous pouvez y recourir pour régler l’acquisition de votre voiture d’occasion. Après avoir découvert votre modèle préféré sur www.peugeot-nomblot.fr et rempli toutes les démarches, vous décidez de passer à la caisse. Malheureusement, comme il s’agit d’un professionnel, vous n’avez pas la possibilité de payer plus de mille euros en espèces. En outre, vous ne disposez pas d’une trésorerie suffisante dans votre compte bancaire pour un règlement par chèque ou par virement. D’ailleurs, quand bien même vous auriez une provision satisfaisante, ces méthodes présenteraient des risques dans l’achat d’une voiture d’occasion, autant pour vous que pour le vendeur. En effet, ce dernier ne pourra réellement disposer de l’argent que dans les 48 à 72 heures suivant la transaction, et il sera légitime qu’il refuse de vous laisser partir avec la voiture avant. Le virement vous met par contre devant un risque d’impossibilité de rétractation, en cas d’anomalies constatées ultérieurement sur le véhicule.

Le paiement à crédit

Le mode de règlement au comptant connaissant ses limites, vous avez heureusement d’autres recours pour vous aider à obtenir ce modèle qui vous est cher. Vous pouvez tout simplement vous rapprocher de votre gestionnaire pour contracter un crédit. Pour l’acquisition d’un véhicule, les banques vous proposeront logiquement un crédit auto, une offre réservée aux particuliers qui souhaitent, comme le terme l’indique, disposer d’un crédit pour acheter une voiture. Cependant, cette option se limite uniquement à cette destination précise, et se négocie généralement à un taux plus ou moins dissuasif à terme. Mais vous pouvez encore choisir d’autres alternatives, à l’image d’un crédit personnel plus libre par rapport à l’affectation de l’argent obtenu. De toute façon, vous pouvez demander à votre gestionnaire de compte d’effectuer toutes les simulations possibles. Vous disposerez ainsi d’un comparatif de toutes les offres existantes. Vous déciderez ensuite tranquillement du type de crédit qui vous semble le plus avantageux pour réaliser votre projet.

Les autres types de financement

En complément à ces précédentes possibilités, il reste aussi des voies plus modernes pour vous aider à trouver le moyen d’acheter votre voiture. Même s’ils constituent généralement des méthodes de paiement pour des véhicules neufs, ils commencent également à concerner ceux de seconde main. Tout d’abord, dans le concept du leasing ou crédit-bail, un organisme de financement se charge d’acheter le bien à votre place. Ce tiers intervenant représente une garantie pour le vendeur, qui vous laissera partir immédiatement avec la voiture. Pour votre part, vous vous engagez auprès du bailleur en lui déposant une somme en premier apport, et un montant mensuel jusqu’à ce que la totalité du prix et des intérêts soient soldés. Vous devenez alors officiellement propriétaire de l’auto à partir du règlement des formalités administratives y afférentes. Sinon, vous pouvez également vous tourner vers une location avec option d’achat. La voiture vous appartiendra après paiement de la valeur résiduelle du véhicule loué à la fin de la période convenue.

Plan du site