Comment se débarrasser d’un véhicule hors d’usage à Paris ?

Se débarrasser d'un véhicule hors d'usage

Publié le : 29 novembre 20215 mins de lecture

Abandonner un véhicule hors d’usage (VHU) ou en état d’épave sur le trottoir est interdit par la loi même s’il peut gêner son propriétaire en restant dans ses environs. Ainsi, si vous habitez à Paris ou à proximité et que vous souhaitez vous débarrasser de votre épave de voiture, sachez qu’il est possible de le faire par un service d’enlèvement d’épave gratuit à Paris.

Pourquoi doit-on se débarrasser des épaves ?

Une voiture hors d’usage ou en état d’épave encombre et rend souvent inesthétique la cour ou le jardin, c’est pourquoi son propriétaire veut s’en débarrasser. D’autant plus que les épaves sont considérées comme déchets dangereux, elles font l’objet d’une législation européenne très stricte ainsi que d’une démarche de démolition spécifique pour des soucis de préservation de l’environnement. En effet, sous peine d’une amende de 1500 euros, le propriétaire d’un véhicule hors usage doit faire appel à un centre VHU agréé pour  mettre sa voiture à la casse.  Ainsi, qu’il s’agisse d’une épave de voiture citadine, de tourisme, camionnette ou moto, ce système permet de réduire considérablement les risques de pollution et favorise le recyclage de ces éléments. À Paris et en île de France, il existe nombreux organismes qui se sont spécialisés dans l’enlèvement de voiture hors usage connus communément sous la nomination d’epaviste professionnel.

Les services d’enlèvement d’épave

Un service d’enlèvement d’épaves est un professionnel agréé qui se charge de l’enlèvement de véhicule hors usage, brûlé ou endommagé qu’il soit à 4 ou à 2 roues.  Soumises à une règlementation spécifique relative à leur activité, ces centres agréés par la préfecture doivent prendre en charge gratuitement l’enlèvement d’épave complète et non démontée. Cependant, ils peuvent demander des frais de remorquage si le VHU est démuni de ses composants essentiels comme le groupe motopropulseur, réservoirs GPL et pots catalytiques, ou encore s’il renferme des équipements non homologués qui lui ont été ajoutés ou encore des déchets. Un épaviste professionnel  intervient également  à l’enlèvement de voiture accidentée bloquant par exemple la route afin de libérer en urgence la circulation. L’epaviste gratuit se charge en plus  de l’intégralité des démarches  administratives indispensables comme la réalisation de certificat de destruction et si possible le rachat de l’épave. Néanmoins, prenez garde, car il existe également plusieurs centres non agréés et illégaux qui sont répartis partout en France, qui disent procéder aussi à l’enlèvement des vieux véhicules mais sans véritables actes de dépollution. Certains d’entre eux le font en faisant fi de l’existence  des normes européennes.

Que faire pour bénéficier de la prestation d’épaviste ?

La plupart des services d’enlèvement d’épave gratuit à Paris restent accessibles 7 jours sur 7 et s’adaptent à tous les horaires. Ainsi, pour bénéficier de l’intervention d’un centre agréé près de chez vous, il suffit de commencer par fixer un rendez-vous par contact téléphonique ou par mail afin de lui fournir le plus de renseignement possible concernant  le VHU à récupérer, notamment son état et les conditions d’accessibilité du lieu où il se trouve. Ensuite,  lorsque l’épaviste arrive sur place pour l’enlèvement, vous devriez lui livrer quelques pièces comme un certificat de non gage, une photocopie de votre carte grise, des photocopies de votre pièce d’identité et pour la réalisation des formalités administratives y afférentes. Ces dernières sont entre autres la demande de certificat de cession pour démolition du véhicule auprès de la préfecture, l’annulation de l’immatriculation mais aussi la réalisation des autres démarches relatives à votre assurance auto… etc. Un formulaire de VGE ou véhicule gravement endommagé est aussi nécessaire si votre voiture a subi un accident grave. Dès lors, le professionnel, emmène le véhicule dans sa centre de destruction pour la dépollution.

Plan du site